posté le mercredi 22 janvier

Naples : toutes mes adresses

Naples est une ville que j’ai adoré, elle est clairement atypique. Nous avons pris un vol avec RYANAIR, 1h30 de vol pour trois jours bien remplis. L’ambiance est très agitée, il y a du monde, des scooters de partout,  des quartiers incontournables, de la couleur et une belle architecture…  De cette ville dégage une identité folle et attrayante ! Les napolitains sont adorables et SURTOUT ils cuisinent bien ! Heureusement que cette ville c’est un peu « une randonnée » entre les rues pas terminées et les quartiers en monté, nous avons pu éliminer toutes ces fabuleuses pizzas, pâtes et baba au rhum.

Voici notre trip en famille et les bonnes adresses que nous avons testé :

Domir : Nous avons logé dans l’Hotel San Francesco al Monte. C’est clair les Italiens n’ont pas les même gouts en matière décoration que nous mais c’était une bonne adresse. Cet hôtel est chargé d’histoire, c’est un monastère du XVIe siècle restauré avec vue panoramique sur le golfe de Naples et le majestueux volcan. Il possède 2 piscines sur le toit, un restaurant sur le toit, ce qui est agréable le matin pour prendre son petit déjeuner.

A visiter :

  • Quartier : Il est a coté du quartier espagnol, à faire et à refaire. Il faut se perdre dans ses ruelles pavées qui montent et descendent. Tu es entouré de linge qui pend de partout, d’habitations ouvertes à tout le monde, d’enfant sur des scooters, de street art, de primeur… C’est un peu le bordel et encore plus le soir.
  • Le quartier le plus branché et animé est Chiaia, idéal pour faire l’apéro dans des chouettes bars. Les Napolitains, « adoptez le rituel de la passeggiata en profitant de la douceur du soir pour flâner sur le front de mer ».
  • Petit port très mignon : Mergellina
  • Faire le plein de culture dans les musées du centre historique.
  • Le grand hall d’Eccelenze Campane, focalisé essentiellement sur les produits de producteurs, nous avons mangé les meilleures pâtes à la tomate de notre vie ! Pour les amateurs de pizza, testez plutôt la pizza de Guglielmo Vuolo
  • Les iles du golfe de Naples, Procida m’a fait simplement rêver : un véritable joyau de notre Méditerranée. Procida joue la carte de la discrétion, ici que des napolitains, des familles de pécheurs. On sirote sa boisson sur le mini port au calme et dans la douceur de l’Italie. Après une heure de traversée de Naples, nous avons parcouru ces maisons colorées, visiter le Belvédère, pris des photos sur le port de la Corricella, manger des pâtes… Je vous conseille d’y passer une nuit pour partir sur d’autres iles le lendemain. En fouinant internet j’ai trouvé cette magnifique adresse : Procida Camp & Resort

Adresse Food Naples :

Pizza : 50 Kaló pour une bonne pâte fermentée, Gino e Toto Sorbillo, Via dei Tribunali 32, Pepe in Grani, Da Michele

Patisserie : Caffè Gambrinus, à faire et à refaire. Débout, en terrasse au soleil ou à l’intérieur.

Pâte : La cantina di via sapienza, Cucina e mamma via sapienza 40

Pâte au ragout : La Matonella dans le quartier Spagnoli

Viande : La Locanda del Gesù Vecchio via paladino 26

Poisson : Lungomare/zona Posillipo, Ristorante Rosselo, Borgo marinaro a tabaccara, Da Dora Via Ferdinando Palasciano

Tratoria historique : Osteria della Mattonella, c’était vraiment bon ! J’ai adoré ce lieu rempli de mosaïque de la région. On a testé une du guide Michelin aussi : Locanda N Tretella

A gouter : une mozzarell di bufal chez Caseificio delle Rose di Salvatore Corso, une sfogliatella au café Gambrinus, La frittata chez Di Matteo, un ragout chez Tamdem, les cafés Leopold, les Sfogliatelle, un baba au rhum

un petit verre : L’Enoteca Belledonne

Adresse Bio et végétarienne :  Car Bio Vita et Cavoli Nostri via palepoli

Ce que j’ai moins aimé : Cette ville est sale. Il y a énormément de déchets de partout, et d’ailleurs aussi beaucoup dans la mer. C’est assez triste de voir que les habitants ne prennent pas soin de leur terre. En poussette, ce n’est pas toujours pratique 😉

Laisser un commentaire