posté le lundi 21 décembre

Les Méduses Vertes : le ballet des sacs enchantés

les-meduses-vertes-aixenprovence (4)

Le bonheur est dans la maroquinerie. Grâce aux sacs et pochettes de Leila, créatrice de la marque Les Méduses Vertes, c’est l’éclat de la vie qui surgit. Depuis le mois de mai dernier, la jeune femme a ainsi fait naître un projet « pensé et repensé » depuis des années.

Ses créations, en cuir et croûte de cuir, combinent lignes tout en sobriété et détails d’une grande originalité, comme son « néo sac seau » nommé Salvador, dont la forme a été détournée… Chaque pièce est d’ailleurs éditée en très petite série (jamais plus de 10 exemplaires) ou à l’unité. Un choix revendiqué : « c’est peut être cliché de le dire mais je ne veux pas que nous ayons toutes le même uniforme ! ».

Le vintage se dissémine avec subtilité sur chacune des pièces. De sa première collection printemps-été, on retient notamment le modèle Acapulco qui s’accompagne d’un perroquet amovible fait à la main. Un accessoire à porter, selon l’humeur, en broche ou sur la pochette !  Cette maroquinerie, elle nous raconte des histoires, nous parle d’insouciance, de légèreté et… de voyages : du « New-York » au « Zanzibar » en passant par le « Tanger » ou le « Paris », les sacs de Leila ont des formes et des imprimés divers et variés, à faire tourner la tête… et à apprivoiser.

De 22 euros le porte-carte à 340 euros la pochette (Acapulco, avec perroquet), Leila prend aussi bien en compte le travail effectué que la qua-li-té. Tombée un jour en pamoison devant une peau de chèvre verte qu’elle avait découverte dans une tannerie, Leila parle du déclic de sa passion comme d’un coup de cœur foudroyant. Ce modèle vert – « d’un vert si beau et si vif ! »– se suffisait à lui-même et a pris un sens particulier puisqu’il a été le premier prototype de la créatrice. Quant aux méduses, il faut y voir un lien avec la méditerranée et l’attachement de Leila à ses racines : « je me rappelle des jours où, enfant,  j’allais à la pêche aux méduses avec mes sœurs…Cette liberté, ce soleil, cette plage… Ca vient de tout ça ! ».

Ses modèles sont, à l’instar des méduses, hypnotiques et gracieux. Ils sont aujourd’hui disponibles dans six points de vente différents (à Marseille et à Paris) mais aussi sur Internet (Francie Design, Les Méduses Vertes). Idéal pour (se) faire des cadeaux, inédits et… médusants de beauté.

Les Méduses Vertes : E-shop

www.facebook.com/Les-Méduses-Vertes

Les méduses vertes, créatrices d'Aix en Provence. Cuir et fait main. Les méduses vertes, créatrices d'Aix en Provence. Cuir et fait main. Les méduses vertes, créatrices d'Aix en Provence. Cuir et fait main. Les méduses vertes, créatrices d'Aix en Provence. Cuir et fait main.

 

Laisser un commentaire